Alain Baudouin

Natif du Mans, Alain Baudouin n'a pas raté une seule des courses de 24 heures depuis 1957. Que ce soit en tant que spectateur passionné ou commissaire de piste pendant 20 ans, il a construit une relation privilégiée avec l'événement. Les souvenirs d'enfance, les émotions de course, les rencontres avec les pilotes et ingénieurs, tout est gravé da...

Natif du Mans, Alain Baudouin n'a pas raté une seule des courses de 24 heures depuis 1957. Que ce soit en tant que spectateur passionné ou commissaire de piste pendant 20 ans, il a construit une relation privilégiée avec l'événement. Les souvenirs d'enfance, les émotions de course, les rencontres avec les pilotes et ingénieurs, tout est gravé dans sa mémoire. Et s'il a commencé très tôt, dans ses cahiers d'écolier, a dessiner les différents bolides qu'il pouvait admirer sur le circuit, il a attendu sa retraite d'ingénieur, en 2009, pour se consacrer totalement à la peinture. Dans ses tableaux, on sent la volonté de magnifier les voitures. De son propre aveu, ses peintures cherchent à refléter le fait qu'elles ont été vues par de vrais yeux en temps réel et qu'elles peuvent être ressenties. 

Plus